Chapelle d'Hordenne

Chapelle 1
Interieur
Porte 1
Porte 2
Pilier
"...Chapelle Notre-Dame du Perpétuel Secours. Petit édifice en moellons calcaires et pierres bleues avec façade en briques, du deuxième tiers du XIXème siècle, de plan rectangulaire fermé par une abside à trois pans. Baies en plein cintre. Toiture en carton bitumeux..."
Le patrimoine monumental de la Belgique - Wallonie Tome 22/2, page 490.
La toiture est actuellement remise à neuf avec des ardoises. Il est dommage de constater que la magnifique porte métallique est délabrée malgré les couches de peintures y apportées. Il manque une vitre également à cette porte.
Renversées devant la chapelle, deux pilastres en pierre bleue qui à l'origine devaient encadrer l'accès à cette chapelle.
Titre
vue neffe

Anseremme vu de Neffe

Potale hordenne
Située à côté du château d' Hordenne, une petite potale de pierre dédiée à Saint Donat, seulement visible par dessus la haie de clôture. En descendant vers le centre d'Anseremme, derrière le nouveau cimetière, un accès vers la propriété Brugmann est encore défendu par une grille dont les piliers sont également équipés de chasse-roues.
A quelques mètres, la stèle funéraire du Baron de Bonhomme. Au pied du "Charreau de Dréhance", un monument élevé à la mémoire de Prosper Van Geert, fondateur de la "Ligue des Amis des Arbres".
"Celui qui plante un arbre est un bienfaiteur de l'humanité" peut-on lire sur la plaque apposée à côté du monument.
Chateau
Entrée du château d'Hordenne avec ses chasse-roues.
grilles
VG1
VG2
VG3
Détails.
Su1
Su2
"Dimanche 26 juin 1938 - A l'occasion de son assemblée générale, la "Ligue des Amis des Arbres" d'Anseremme a remis à la commune d'Anseremme le banc souvenir Alfred Surquin" ... banc mémorial surmonté d'un médaillon en bronze signé Alex Daoust. Ce médaillon reproduit fidèlement les traits d'Alfred Surquin, figure inoubliable pour les Anseremmois ... Dans l'enclos du vieux cimetière d'Anseremme, au Prieuré, On y trouve sa tombe, monolithe de pierre supportant une reproduction en bronze d'une palette d'artiste-peintre. Près de l'écluse, un autre monument élevé à la mémoire de Pierre Thévenet, peintre également.
... De 1912 à 1937, Pierre Thévenet participe à une cinquantaine d'expositions à Paris, Bruxelles, Genève, Barcelone, Liège, Anvers, Anseremme ...
... Paysagiste épris tour à tour des sites boisés de Drogenbos, des coins traditionnels de Paris et, en général, des lieux qui séduisent les impressionnistes, Pierre Thévenet a réalisé une oeuvre considérable dont on mesure aujourd'hui l'importance...
Parmi les acquéreurs de ses oeuvres, citons la section belge du "Musée National des Beaux-Arts" de Lettonie, ... les administrations communales d'Anseremme, de Rixensart, La Hulpe et de très nombreuses collections privées.
Su3
Th1
Th2
Détail du bronze ornant le monument Thévenet. Il est signé Bonnetain.
So1
Le long du chemin de halage, peu avant de rencontrer le monument dédié à Alfred Surquin, une petite fontaine au nom étrange : "TODI SOCONS" (Toujours amis). débite son eau claire...
Réalisé à l'initiative de M. Léon Defèche, pharmacien, ellle récolte l'eau d'une source située plus haut, dans sa propriété.
Cal2
Faisant face au Pont Saint Jean, un ancien calvaire à la croix de bois fixée sur une dalle de pierre et protégée par un toit en saillie a perdu le Christ qui la complètait.
"La chronique rapporte qu'il fut élevé en souvenir d'un accident de diligence qui eut lieu en cet endroit en 1789. Cependant on pouvait lire sur l'arcade de cette chapelle la date de 1835...
Un autre accident, 21 juillet 1964, au même endroit démolit le calvaire qui fut reconstitué plus simplement et il y a quelques années, le christ en bois de chêne polychrome fut volé. Il n'a jamais été retrouvé..."
(Extrait d'une conférence donnée par le Docteur Fery à la MCD).
La remise en ordre de ce calvaire est programmée.
Va1
En direction du Vieil Anseremme(au pied du charreau)...           et vu ici de Neffe
Va2
Un curieux monument avec une reproduction de la statue de la liberté s'élève également au 1a de l'Avenue de Mendieta... et bientôt nous nous retrouvons au bord de la Meuse !
VA3
Va4
Découvrons ainsi quelques vues bucoliques du Quai Van Geert
VA5
Va6
Va7
Va8
Va9
Mais revenons à nos moutons et nous nous trouvons ainsi sur un ancien canal servant de frayère, appelé également "Noue". Cette noue longeait la Meuse et était située au-delà de la rangée d'arbres du Quai Van Geert. Elle est maintenant recouverte et seuls quelques vestiges laissent deviner sa présence...
Va10
Va11
Va12
tel ce passage bétonné enjambant l'ancien canal ...
Va14
... ou cet ancien limnigraphe (appareil servant à mesurer la hauteur du niveau de l'eau).
Nous arrivons bientôt au coeur du "Vieil Anseremme", où, juste à côté du "Prieuré", nous découvrons le vieux cimetière où même la chapelle est flanquée d'un gratte-pied ...
Pr1
Pr2
Pr3
Pr4
... et dans lequel nombre de croix en fer forgées ou fondues méritent à elles seules toute une étude !
En se promenant dans le quartier du "Vieil Anseremme", nous rencontrons d'anciennes maisons qui, ma foi, ont fait l'objet de restaurations bien réussie.
Nous en voyons la preuve avec cette petite habitation de pierre "retapée" de main de maître par M Alain Jaumot, lequel y a ajouté une jolie petite niche abritant une statue de Saint Nicolas, patron des bateliers dont l'ancienne maison se trouve en vis à vis de notre bâtiment restauré.
Al1
Al2

Cette maison, située au 11, rue du Prieuré, pendant et après la restauration.

Al3
Al4
Al5
11, rue du Prieuré, la niche existante au-dessus de la porte d'entrée est restée.
La nouvelle niche aménagée dans le pignon de la même maison.
Niche existante dans la façade de la maison en face du n° 11 et qui se trouvait être la maison des bateliers.
Bâtiment incontournable à Anseremme, lieu de départ des touristes désireux de faire la descente de la Lesse, et pour ce faire, se rendre aux départs de Gendron ou de Houyet, l'ancienne gare est maintenant désafectée. Le point d'arrêt existe toujours sur la ligne Dinant-Bertrix.
gare 1
Gare 2
Gare 3
Mais une caractéristique de cette gare, c'est qu'elle est
équipée d'un abri souterrain construit pour protéger le
personnel de la gare en temps de guerre durant les
bombardements tentant à détruire le pont-rail tout proche.
Ce genre d'abri étant extrémement rare, il serait urgent de le préserver afin d'en garder un témoignage tangible à présenter aux générations futures, surtout que la gare est actuellement propriété d'une personne privée.
gare 4
Gare 6
Gare 5
Cet abri est situé à côté de la gare, au bord des voies. L'entrée devrait être dégagée pour que l'on puisse se rendre compte de la dimension de cet ouvrage en béton.
Nous en avons touché un mot à l'échevin du patrimoine qui se renseigne pour que soit protégé cet abri.

Retour page d'accueil